20 janvier 2017 Sophie Gay

Thanks God, it’s naming

De Zannier, nom patronymique, à Kidiliz, le groupe de prêt-à-porter de mode enfantine choisit plus qu’il n’y paraît la continuité et change de nom de marque en plein succès.

En 1962, Roger Zannier, fils de maçon italien et sa soeur Josette Redon possèdent tout d’abord un atelier de bonneterie artisanale à Saint Chamond avant de se spécialiser dans la distribution de mode enfantine.

En 1983 naît la marque Z spécialisée dans les vêtements pour enfants abordables et de centre-villes. Le Z reste encore source d’inspiration au sein du groupe qui, après la vente d’ikks, se recentre sur ses 3 marques stars, Z donc, Catimini et Absorba.

En atteste aujourd’hui, le nom de marque Kidiliz qui martèle à nouveau le coeur de métier de l’entreprise : les enfants. Cette appellation internationale (mais accessible pour un public non anglophone) s’explique par l’expansion hors de l’hexagone du groupe. Comme le souligne Rémy Baume, Président du groupe, dans ac-franchise.com«les ventes à l’international représentent aujourd’hui 52 % du chiffre d’affaires quand, il y a trois ans encore, les ventes en France pesaient 60 % du chiffre.» 

Dans le bloc-marque, le « Groupe » devient group. La tagline, elle aussi, anglo-saxonne « kidwear fashion » ré-affirme l’activité : les enfants, la mode, l’international.

Accompagner le quotidien des petits comme des moins petits et les aider à grandir, tel est le nouveau cap que Kidiliz s’est fixé.

, , ,